Home > Shorts > Court de la semaine : La Femme Côtelette - Mariette Auvray

Court de la semaine : La Femme Côtelette - Mariette Auvray

Saturday 1 November 2014, by Lucile Bourliaud

Mme Alexandre est bien occupée, entre les réunions à la paroisse, les visites de sa fille et les conversations avec le jeune homme qu’elle héberge. Il faut dire qu’elle est en verve, et l’on comprend tout de suite que c’est son style enlevé et son discours sans ambages qui ont séduit la jeune cinéaste Mariette Auvray.

De confidences en anecdotes, la vielle dame nous apprend qu’elle a vécu confortablement aux côtés d’un mari bourgeois avec qui elle a eu plusieurs enfants. Mais ce statut d’épouse et de mère dévouée ne suffit pas à combler une femme curieuse et impertinente, avide de liberté et de nourritures intellectuelles. À mesure que les années passent, Mme Alexandre fait de la place pour elle dans sa vie (elle travaille), et dans son lit (elle envoie son mari dans la chambre d’à côté).
Bien que croyante et pratiquante, elle se moque aujourd’hui du mythe biblique (ou de sa traduction ?) qui veut qu’Eve soit née de la côte d’Adam. La première et fameuse femme côtelette.

Le discours, piquant, sans concession, rappelle celui d’une autre bourgeoise docile devenue féministe rebelle : Thérèse Clerc, que Sébastien Lifshitz filmait avec tendresse dans son beau documentaire Les Invisibles.

Ici, on regrette parfois que le film saute du coq à l’âne, abordant beaucoup de thèmes sans avoir le temps d’en approfondir aucun : la vie maritale, l’évolution des mentalités, la religion, la vieillesse... On passe ainsi sans transition de Claudel au naturisme !
Mais, par petites touches, se dessine un beau portrait de femme, que justement l’on refuse d’enfermer dans une case, la filmant telle qu’elle est, dans tous les aspects de sa personnalité.
Mme Alexandre ne cesse de surprendre par son humour et sa lucidité, et nous gratifie de belles maximes : « on n’aime pas quelqu’un avant d’avoir passé vingt ans avec lui », ou encore « c’est toute une ascèse d’apprendre à vivre à poil ».

La Femme côtelette - Mariette Auvray (2013) from Mariette Auvray on Vimeo.

Any message or comments?

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post

This form accepts SPIP shortcuts [->url] {{bold}} {italic} <quote> <code> and the HTML code <q> <del> <ins>. To create paragraphs, simply leave blank lines.