Accueil > Festivals > Bristol Encounters Film Festival : Awards Winners

Bristol Encounters Film Festival : Awards Winners

Bristol Encounters Film Festival : Awards Winners

lundi 22 septembre 2014, par Elise Loiseau

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le festival de court métrage le plus enthousiasmant du Royaume Uni a désigné ses vainqueurs pour l’édition 2014 (la vingtième !). Cette année le palmarès fait honneur – de façon tout à fait méritée – au cinéma britannique (5 prix sur les 8 ci-dessous vont à des courts made in UK). Sélection subjective des meilleurs courts primés en 2014.

1. Carpark I Dir : Anthony Blades I United Kingdom 2013 I 1 min 23 secs I Animation

DepicT ! Award

Un parking, un chien vénère, et un mec qui s’est cru malin. Meilleur court d’animation.

2. Patterns I Dir : Miklos Keleti I Belgium 2013 I 19 mins 55 secs I Fiction

UWE European New Talent Short Film Award

Hannah est une petite fille sourde muette. Privée de ses sens, mise à l’écart, elle croit percevoir autour d’elle des signes que lui envoie la reine des abeilles, pour laquelle elle développe une fascination après avoir vu un documentaire à la télévision.

Le court du belge Miklos Keleti , réalisateur d’un court primé dans de nombreux festivals, Back against the Wall, rappelle Take Shelter de Jeff Nichols lorsqu’il rend palpable à l’écran le monde intérieur de son héroïne mutique.

3. The Dewberry Empire I Dir : Christian Schlaeffer I United Kingdom 2013 I 7 mins 45 secs I Animation

UWE European New Talent Animation Award

Une petite fille aux tendances sensiblement mégalomaniaques s’est auto désignée Impératrice et nomme un chat, mort, certes, ministre de l’éducation.

L’animation de ce court anglais rend miraculeusement la fantaisie comme la cruauté du monde de l’enfance ainsi que le foisonnement de la nature environnante.

the dewberry empire - trailer from christian schlaeffer on Vimeo.

4. Crocodile I Dir : Gaëlle Denis I United Kingdom 2014 I 16 mins 5 secs I Fiction

Channel 4 Best of British Short Film Award

Partie en vacances, la fille du proviseur trouve la mort lors d’un accident. Son père doit désormais reprendre le cours de sa vie et faire face au manque. Crocodile est présenté par le jury comme « un court typiquement britannique dans ses changements imprévus de tonalité, et par sa juxtaposition d’humour et de tragédie », ce qui est on ne peut plus vrai. Crocodile est un film sur le travail de deuil, qu’il représente comme un chemin jalonné de moments de force comme de folie, et d’indélicatesses sociales aussi. Un des courts les plus forts du festival. Sélectionné cette année à la Semaine de la Critique.

5. Father (Padre) Dir : Santiago ‘Bou’ Grasso I Argentina 2013 I 11 mins 50 secs I Animation

Animated Grand Prix

Celui que l’on surnomme apparemment le Roman Polanski de l’animation remporte le Grand Prix dans la catégorie animation, avec ce court métrage silencieux et glaçant sur le quotidien d’une femme argentine au chevet de son père, enfermée dans ses habitudes et dans son monde désormais clôs sur lui-même.

Santiago « Bou » Grasso a réalisé L’Emploi, 102 prix jusqu’à maintenant, ce fameux film dans lequel les êtres humains font profession de porte manteaux, d’abat-jour et de paillassons, métaphore et dénonciation d’un univers consumériste et déshumanisé.

PADRE (trailer) from opusBou on Vimeo.

6. A Million Miles Away I Dir : Jennifer Reeder I United States 2014 I 27 mins 20 secs I Fiction

Brief Grand Prix

L’adolescence est un thème merveilleux pour les cinéastes. Excessives, à côté de la plaque, vulgaires et trop maquillées, les tares typiquement adolescentes des élèves de ce lycée du Mid West valent finalement bien celles de leur prof de musique remplaçante.

Un peu foutraque et bordelique mais doté d’une belle galerie de personnages – bien que trop éparpillés- le film vaut largement le coup d’œil pour le jeu authentique des acteurs et l’identité très affirmée du cinéma de sa réalisatrice Jennifer Reeder.

A MILLION MILES AWAY - teaser from Jennifer Reeder on Vimeo.

7. Marilyn Myller I Dir : Mikey please I United Kingdom 2013 I 6 mins 0 secs I Animation

Channel 4 Best of British Animation Award

Marilyn est une artiste perfectionniste a l’extrême. Un court qui évoque, pour son réalisateur ’la différence entre l’idée de départ, sa réalisation et sa perception par le public’ , qui parlera sans doute à bien des créateurs.

Marilyn Myller from Parabella on Vimeo.

L’interview de Mickey Please :

http://www.designboom.com/art/mikey-please-stop-motion-animation-marilyn-myller-styrofoam-07-31-2014/

8. The Peace of Wild Things I Dir : Adam Laity I United Kingdom 2013 I 1 min 30 secs

The_RPS Cinematography Award

Le beau court contemplatif d’Adam Laity rend hommage a la poésie de Wendell Berry, et arrête le cours du temps pour 90 secondes.

The Peace of Wild Things from Adam Laity on Vimeo.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.